• Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

50 nuances de Grey le film (mon avis)

50 nuances de greyLe concept du bad boy est bien plus que de parler de la psychologie masculine, il est une des facettes de l’homme exacerbée et qui séduit la femme au plus profond d’elle. Comment comprendre la femme ? Et bien la compréhension du bad boy est un très bon début (ou continuité).

 

Je vais vous parler aujourd’hui de ce que je pense du film « 50 nuances de Grey » que je suis allé voir tout récemment. Mon article est écrit dans l’axe de comparer le héros avec les caractéristiques que j’ai décrites dans mes articles sur les bad boy (pour trouver ma définition du bad boy c’est dans mon article « Pourquoi le bad boy a autant de succès auprès des femmes ? (partie2 , le bad boy touche les besoins primaires de la femme) ») et ma vidéo sur les bad boy. Le but est de voir si le héros colle bien à la description que j’en avais faite, ou du moins si le héros correspond bien aux lignes directrices que j’avais tirées sur les bad boy.

Bon je vais gâcher le suspens tout de suite, et je dois dire que je suis plutôt content de l’exactitude des caractéristiques essentielles du bad boy que j’avais listées 🙂 .

 

Pourquoi s’intéresser au côté bad boy qui une des manifestations de la psychologie masculine ? Et bien déjà car un trait qui attire la psychologie féminine, et qui donc va permettre de mieux répondre à la question « comment comprendre les femmes ? ». Le concept du bad boy est bien plus que de parler de la psychologie masculine, il est une des facettes de l’homme exacerbée et qui séduit la femme au plus profond d’elle. Comment comprendre la femme ? Et bien la compréhension du bad boy.

 

Pour les lectrices (et lecteurs) qui auraient aussi lu le livre 50 nuances de grey et qui seraient déçues en partie ou totalement de l’adaptation du livre au grand écran, ma description ne concerne que le film car je n’ai pas encore lu les livres. C’est prévu, mais c’est dans ma longue liste de choses à faire 🙂 .

50 nuances de Grey le film

Mes premières impressions avant le film

Première chose qui m’a étonné, c’est le nombre de séances par jour. Deuxième chose, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu de séance complète avant l’heure de la séance. 30 minutes avant la séance de 21 H 15 c’est complet. Bon je prends la séance de 21H45 (la dernière du jour). J’arrive dans la salle après les pubs et je remarque que le public est à 90-95% féminin, je me serai plus attendu à 80%. Impressionnant. J’aurais cru qu’il y ait plus de curieux masculins comme moi.

 

Ce fut intéressant d’entendre les réactions du public dans la salle comme par exemple à la vue du dressing de Christian, ou lorsque dans la chambre d’hôtel l’acteur a retiré son haut pour apparaître torse nu (pour la première fois du film), bon c’est vrai que l’acteur de 50 nuances de grey est déjà connu du fait d’avoir posé pour des sous-vêtements de Calvin Klein, donc une attente existait déjà.

 

50 nuances de Grey le film

 

Description du personnage de Christian Grey dans sont 50 nuances de Grey

 

Voici un rapide tableau que je dépeints du personnage de Christian Grey en termes de caractéristiques qui plaisent :

  • Ce qui attire :

 

  • Ce qui interroge voire obsède et rend curieux du pourquoi :
    • A des blessures profondes
    • A des vices, en l’occurrence sexuels

 

50 nuances de Grey le film

 

  • D’un point de vue séduction pure :
    • Avec les femmes, il souffle le chaud et le froid constamment (c’est ce que l’on appelle l’ascenseur émotionnel (je ferai un article sur le sujet) : « il m’apprécie » puis « il ne m’apprécie pas », puis « ah non, finalement il m’apprécie », puis « mais pourquoi il part, qu’est-ce que j’ai fait de mal ? », etc.
    • Autre point qui plaît dans sa parade de séduction, il ne finit pas toutes ses phrases ou mets une pause suffisamment longue pour laisser à Anna le temps de s’imaginer la suite, avant qu’il ne termine.
    • Appelle l’héroïne par son nom de famille à la quincaillerie alors qu’elle lui répète de l’appeler par son prénom (comme ils l’ont déjà fait plus tôt).

 

Voici le livre qui a défrayé la chronique de par son succès et son bad boy chic, 50 nuances de Grey (lien)

50 nuances de grey

 

 

Lien entre de Christian de 50 nuances de Grey et le bad boy

Caractéristiques du bad boy que Christian Grey a :

  • Réussit tout
  • Sûr de lui
  • Au contrôle de tous les aspects de sa vie professionnelle et amoureuse
  • A des blessures profondes
  • A des vices, en l’occurrence sexuels
  • A une confiance en lui à toute épreuve
  • Avec les femmes souffle le chaud et le froid constamment (l’ascenseur émotionnel, je ferai un article sur le sujet)
  • Tenace quand il veut quelque chose, c’est même peu dire
  • Sait y faire avec les femmes

Pour le côté bad boy je ne rentre pas plus dans le détail et préfère renvoyer vers ce que j’ai déjà écrit ou filmé. Concernant les caractéristiques du bad boy et leurs effets sur la femme mon article « Pourquoi le bad boy a autant de succès auprès des femmes ? (partie2 , le bad boy touche les besoins primaires de la femme) » ou alors aussi dans mon article vidéo « Pourquoi le bad boy a autant de succès auprès des femmes ? (explication en vidéo) ».

 

Les plus de 50 nuances de grey qui le rendent encore plus attirant

  • Le côté riche et beau rajoutent et font le côté prince charmant qui vient chercher la future princesse, mais ce n’est pas la partie bad boy.
  • Après il a le côté célèbre qui rajoute de l’attraction
  • Le fait d’avoir des collaboratrices qui sont toutes très jolies montre qu’il a un sens du goût assez certain
  • Tout comme son bon goût pour les voitures qu’il possède, dont des voitures de sport
  • Il a aussi un côté mystérieux
  • Et un côté profondément triste surtout quand il joue du piano

 

50 nuances de Grey le film

 

Pourquoi est-ce que cette recette plaît autant ?

La spectatrice se projette dans la peau de l’héroïne :

  • Par moments perdue
  • Ne comprends pas tout
  • Arrive à le changer dans certains de ses aspects de manière temporaire
  • Lui fait faire de nouvelles choses
  • Vouloir savoir pourquoi il est ainsi
  • Ce qui doit aussi être captivant est que l’héroïne au début résiste, puis est soumise et enfin lui résiste à nouveau par moments
  • Elle se pose aussi la question, pourquoi va-t-elle aussi loin dans les expérimentations ? La réponse est toute simple, il la fait se sentir en sécurité donc elle est d’accord pour continuer et aller plus loin

 

Bref la description que j’ai faite du bad boy suffit, et tous les éléments supplémentaires ne font que rajouter car ils ont été intégrés avec goût et discernement.

 

Voici le lien vers le résumé allocine du film 50 nuances de Grey et aussi la liste des acteurs que je trouve bon dans leur rôles

50 nuances de Grey

 

Epilogue

Ici les ingrédients sont simples, on mélange ceux du bad boy, ceux du prince charmant et on obtient du succès grâce à ce cocktail détonnant.

La femme recherche certains critères de beauté masculine critères ou des qualités masculines (tout dépend de quel angle on regarde les choses). Les femmes actuelles recherchent des critères un peu différents d’entant (pas tous différents), mais ils ont la même finalité : assurer des ressources (vivres, matériel, hébergement, argents, etc.) pour pouvoir vivre (ou survivre selon les situations) et assurer l’éducation et protection des enfants jusqu’à ce qu’ils soient autonomes. Le côté bad boy répond à ces besoins initiaux (les femmes n’en ont pas conscience), en revanche elles ont conscience que cet homme les fait se sentir en sécurité avec lui, il a une attirance magnétique qui les fait être sous son emprise, parfois jusqu’à la soumission (ici sexuelle et pas seulement) qui permet à ces femmes de pratiquer le lâcher prise avec lui et de se sentir réellement vivre, frissonner sans se sentir de danger et d’aller encore plus loin dans les expérimentations. En plus de ce côté bad boy, le côté prince charmant rajoute de l’attrait : riche, beau, connue, de bonne renommée, etc.

Pour moi les ingrédients du film sont bons, voire excellents et la recette des différents films sera bonne. Le seul bémol viendra à mon avis des personnes qui seront déçues par l’adaptation du livre.

Share Button
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

    Dernière mise à jour faite le 03-04-2015.