• Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

Le désir au fil des années

désir au fil des annéesNous sommes d’accord que le désir au fil des années peut-être mis à rude épreuve, mais encore plus chez les femmes. Ceci est lié aux spécificités qui font d’une femme, une femme. Discutons-en plus en détail.

 

 

Cet article est un résumé d’une lecture que j’ai faite d’un « psychologies magazine », le numéro 315 de février 2012. Oui il n’est pas tout jeune, mais je suis passé dans une bourse d’échange de livres, et ce magazine me tendait les bras. Je n’ai pu résister, tel Ulysse face aux appels des sirènes (bon OK, il a pu résister, car il était attaché, mais bon je n’allais pas demander à un passant de m’attacher, j’aurais risqué d’être incompris 🙂 ).

 

La femme a des spécificités psychosexuelles au fil des années, liée à ses différences de développement par rapport aux hommes. Mais une chose est sûre, c’est qu’il n’y a pas d’âge pour être épanouie, même si beaucoup se remuent trop les méninges, ou subissent le conditionnement de la société.

Ce qui suit est donné par le psychanalyste et sexothérapeute Alain Héril, qui est le résultat de ses années de pratique. Il va de soi que ces tranches d’âge ne sont pas les mêmes pour tout le monde, mais donnent une plutôt bonne idée. Mais ne vous demandez pas « mon dieu je suis plutôt comme la catégorie suivante dans laquelle je serai dans 2 ans ». Chacun a eu ses expériences qui l’on fait avancer plus ou moins vite dans cette échelle d’âge et de maturité sexuelle.

 

désir au fil des années

 

Les différentes phases du désir au fil des années

16 – 25 ans

La femme de 16 à 25 ans est en plein dans la projection dans le futur, l’intensification des émotions et des sens (comme dans les romans de vampire cf. mon article sur les adolescents et les vampires). Elle recherche de l’aventure et en même temps de la sécurité (de l’enfance). Un peu contradictoire, mais pas tant que cela quand on y réfléchit, c’est une façon de se lancer avec un filet. Elle arrive souvent au croisement entre romantisme, sexe et attente du prince charmant.

 

25 – 38 ans

Passé 25 ans la femme connaît mieux son corps (de par les expériences qu’elle a faites). A présent elle est assez en confiance et en terrain connu pour comprendre qu’il est possible d’explorer plus encore et de pousser l’expérimentation. Elle recherche de l’intensité sexuelle, et a besoin de plus de créativité.

Après 30 ans, elle ose et se permet bien plus de choses. La confiance en soi que l’on acquiert avec l’âge aide forcément.

Après 35 ans, l’horloge biologique risque de dicter le sexe pour procréer (uniquement ou non, ceci dépend des personnes pour plus d’explications voir mon article).

Puis après, une fois l’enfant arrivé, c’est la préoccupation de la maternité, qui d’ailleurs fait peur à beaucoup de femmes voulant garder une vie de couple et pas juste devenir une mère asexuée.

 

désir au fil des années

 

38 – 47 ans

Après cette phase plateau liée à la maternité, la femme est de nouveau dans l’épanouissement sexuel. Encore une fois grâce au fait qu’elle connait encore mieux son corps. Évidemment il va encore y avoir des périodes de doutes et de révélations. C’est tout à fait normal, nous sommes humains.

 

47 – 50 ans

Passé 47 ans, la femme entame les années pour se préparer à la cinquantaine, et construire les années à venir. A venir, car la vie sexuelle ne s’arrête pas là.

Ensuite la femme va être face à 3 étapes d’introspection :

  • Voir avec clarté et honnêteté le chemin parcouru des années passées (une sorte de bilan)
  • Accepter la situation présente (de sa santé, de soi, du couple, de sa vie sexuelle, de son désir, etc.)
  • Accepter l’avenir pour pouvoir pleinement l’embrasser

 

50 – 55 ans

A 50 ans arrive souvent le tant redoutée période de la ménopause (même si les signes commencent à se faire sentir souvent atour de 45 ans), avec tous ces aléas et changements (perte des règles, baisse de libido, bouffées de chaleur, crises d’angoisse, irritabilité, etc.). Ceci n’est pas la fin de la vie sexuelle ou du désir, il s’agit juste d’une pause. Heureusement des choses positives arrivent surtout pour les femmes qui veulent conserver  une vie la plus normale possible : elles n’ont plus rien à prouver, le désir revient, une nouvelle ère d’expérimentations voit le jour, avec une envie d’éprouver des émotions et du sensationnel.

 

Après 55 ans

A partir de 55 ans, la femme a accès au plaisir et le désir reste intact. La grande complexité psychologique qu’elle avait avec son partenaire disparaît, et la vie devient bien plus simple.

 

Désir au fil des années

 

Épilogue

Ceci était un petit tour dans le temps, pour avoir une idée de comment évolue le désir au fil des années. Et bien sûr savoir à quoi vous attendre dans les années à venir. Retenez que comme toujours nous sommes tous uniques, ceci donne des tendances. Et bien sûr, ce qui va influer c’est vos expériences passées, présentes et fatalement la construction de votre psyché et confiance en vous. Donc, souvenez-vous que le désir ne disparaîtra pas, à condition que vous l’entretenez bien au fil des années.

 

Dites-moi en commentaires si vous vous identifiez à ces différentes phases du désir au fil des années et n’hésitez pas à compléter.

A bientôt et partagez,

Autres articles sur le désir :

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

    Dernière mise à jour faite le 23-08-2016.