• Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

Est-ce que le désir est toujours là, en faisant l’amour ?

le désirUne chose m’a choqué en lisant l’article (dont je me suis inspiré), c’est qu’aujourd’hui dans les sociétés occidentales où les femmes sont censées être plus libres et éprouver le désir pour leur compagnon, et bien le couple (je dis bien le couple, et non le conjoint) force les femmes à avoir des relations non désirées. Est-ce que ceci veut dire que le « devoir conjugal » est toujours d’actualité ?Je précise que je ne parle pas de viol, elles le font de leur entière volonté. La plupart du temps, le but est de faire plaisir à leur compagnon. Oui, mais quelles sont les motivations derrière ?

 

Cet article est un résumé d’une lecture que j’ai faite d’un « psychologies magazine », le numéro 315 de février 2012. Oui il n’est pas tout jeune, mais je suis passé dans une bourse d’échange de livres, et ce magazine me tendait les bras. Je n’ai pu résister, tel Ulysse face aux appels des sirènes (bon OK, il a pu résister lui, car il était attaché, mais bon je n’allais pas demander à un passant de m’attacher, j’aurais risqué d’être incompris 🙂 ).

Important : je note bien que ceci est issu d’un article français, donc culture très occidentale. Je précise cela car je sais que la donne est très différente dans les pays où les femmes sont bien moins libres, ou les pays où les femmes sont totalement asservies à leurs maris. Bref, je ne m’étale pas plus sur cette précision.

 

le désir

 

 

Pourquoi les femmes font quand même l’amour lorsqu’elles n’en ont pas envie

Voici quelques raisons pourquoi aujourd’hui encore les femmes font l’amour à leurs conjoints sans en avoir spécialement envie :

  • Pour éviter qu’il n’aille voir ailleurs afin de combler cette absence ou basse fréquence de rapports
  • Pour être sûre qu’il ne la quitte pas, car forcément s’il va voir ailleurs madame aura peur de le perdre au profit des bras d’une autre
  • Vous savez ces longues discussions inconfortables qui durent jusqu’à trois heure du matin ; Et bien voilà, pour éviter ces prises de tête même si madame n’a pas envie elle le fera, car monsieur ne veut pas lâcher le morceau et ainsi tout le monde sera couché plus tôt
  • Est-ce parce que le non désir chez la femme est tabou ?
  • Est-ce une pression que se met la femme sur le nombre de rapports moyen à avoir par mois / semaine ?
  • Ou alors tout simplement pour faire plaisir à monsieur, car il aime cela

 

De la religion à la performance

Dans notre société occidentale, nous sommes passés des tabous religieux à la recherche de la performance que l’on voit dans les media (publicité, films, internet, etc.). Et lorsque l’on ne correspond pas à 100% à ces images données, la question très courante arrive à nos lèvres « Suis-je normal ? ». Je vous laisse imaginer toutes les angoisses qui peuvent aller autour de cette question.

 

A trop se forcer la machine peut casser

De manière générale, un couple existe de par le sexe. Mais si une femme le fait à contre cœur, il arrive que le corps prenne les devant et rendre impossible les rapports sexuels (maladies, douleurs inexpliquées, etc.). Ceci n’est pas systématique, mais ceci peut arriver. Tout comme un homme, en cas de problème, peut avoir des troubles de l’érection, mais forcément ici c’est tout de suite évident.

 

le désir

 

Désir et plaisir

Le désir ne fonctionne pas en continue, il peut-être  fragilisé ou cassé par : la fatigue, le stress, la routine, les conflits, etc.

Faire revenir le plaisir, aidera à faire revenir le désir.

Il est possible d’attendre et laisser le temps faire, mais le meilleur moyen de retrouver le désir est de se reconnecter à ce qui avait donné ce désir au début : fantasmes, fréquence, donner et recevoir du plaisir, sensualité, émotion, etc. En gros faire un maximum de choses pour favoriser le désir et non le commander.

Qui est responsable de la baisse de désir ?

Il faut arrêter et s’idéaliser et croire que tout est la faute de l’autre. Il faut savoir accepter sa part de responsabilité (sans forcément se sur culpabiliser non plus).

 

le désir

 

Attention au retour temporaire du désir

Une source de désir à durée limitée est l’envie d’avoir des enfants. Donc attention aux fausses joies, qui peuvent retomber comme un soufflet.

 

Que nous dit la neurobiologie concernant les hormones

Le désir est l’attente de plusieurs hormones : enképhaline, endorphine et dopamine. Ces hormones aident aussi à moins sentir les sensations désagréables. Un exemple que nous avons tous connu : c’est pour cela que durant l’acte nous ne sentons pas certains désagréments ou certaines douleurs ou blessures, mais une fois la tempête torride passée, nous sentons une crampe, un coup, une brulure, etc. Alors que cette « blessure » remonte déjà à plusieurs minutes en arrière.

Autre hormone secrétée par le toucher et les caresses l’ocytocine (mais aussi durant l’orgasme). C’est l’hormone du contact, du réconfort. Je vous mets le lien vers un autre article que j’ai précédemment fait sur les hormones « Orgasme, que se passe-t-il avant, pendant et après l’ orgasme ? (le corps dans tous ses états) ».

Il a été fait le lien entre un toucher fréquent (caresse sur le bras, se tenir la main, se caresser la tête, etc.) et un couple heureux. Vous l’avez compris, ceci est lié à l’ocytocine secrétée par le contact physique.

 

Les couples qui ont une bonne qualité de relation, gardent une communication gratifiante, que le couple soit bien ou en conflit (ils ne se dévalorisent pas l’un l’autre en cas de tensions).

 

N’oublions pas le désir des hommes

Attention : Dans cet article il était mention du désir des femmes, mais il faut savoir aussi qu’un homme peut avoir une baisse du désir. Les femmes n’ont pas l’exclusivité sur ce point. Ah ! un peu d’égalité entre les sexes de temps en temps 🙂

 

Le désir

 

Épilogue

Là encore tout n’est pas facile dans notre nid douillet, et le désir que l’on croit acquis de la part de notre partenaire, ne l’est finalement pas nécessairement et demande du travail et un entretien, tel une belle plante que l’on veut voir fleurir. Donc comme d’habitude, posez-vous les bonnes questions, communiquez et soyez ouverts à l’autre.

Dites-moi en commentaires pour vous ce qui attise le désir chez vous.

A bientôt et partagez,

Je vous mets le lien vers l’article précédent et le suivant, tous deux issus du même magasine :

Share Button
Pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Bonjour Raphael,
    Que nous soyons hommes ou femmes avec le temps, avec ou sans les enfants, le manque de communication dans le couple se fait ressentir; les compliments sont quasi inexistants et les reproches reviennent machinalement sans y prendre garde, pour les hommes (je ne peux parler à leurs place) mais en temps que femme, psychologiquement ça pèse très lourd dans l’envie, le désir et même une caresse.

    • Bonjour,
      Très juste. Je n’ai pas parlé de la communication qui est très importante, et à conserver pour aider le couple dans la durée.
      Pour moi (après je peux me tromper) la disparition des compliments et l’apparition des reproches est un symptôme du problème dans le couple. Et certes, avec tout cela le désir prend un coup de vieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Pour mieux comprendre les différences hommes / femmes, et mieux communiquer et vivre ensemble

    En prime vous recevrez le guide gratuit "10 différences entre Hommes et Femmes". Inscrivez-vous ci-dessus. Je hais les spams : votre email ne sera jamais cédé, ni revendu.

    Dernière mise à jour faite le 13-08-2016.